Protection contre l'hameçonnage ou le phishing

Protection contre l'hameçonnage ou le phishing

La plupart du temps, les données collectées concernent les noms, prénoms, numéros de téléphone, courriels  ou encore adresses et professions des internautes. Dans les cas les plus graves, les coordonnées bancaires peuvent aussi être dérobées.

Quelques conseils pour vous protéger contre l’hameçonnage ou le phishing

1. **Soyez vigilant avec vos courriels** : Si un courriel vous semble douteux, ne cliquez pas sur les pièces jointes ou sur les liens qu’il contient³.

2. **Vérifiez l'adresse du site** : Connectez-vous en saisissant l’adresse officielle dans la barre d’adresses de votre navigateur³.

3. **Méfiez-vous des messages urgents** : Les cybercriminels créent des messages qui semblent authentiques et urgents, incitant trop souvent les victimes à agir rapidement, sans réfléchir et sans avoir eu le temps de vérifier auprès d’autres personnes la légitimité de la demande¹.

4. **Faites attention aux messages non sollicités** : Les cybercriminels se font passer pour une entreprise, un proche ou une connaissance que vous jugez digne de confiance².

5. **Protégez vos informations personnelles** : Ne divulguez jamais vos informations personnelles, telles que les numéros de cartes de crédits, les informations bancaires, ou les mots de passe, sur les sites web qui prétendent être légitimes².

Il est important de toujours rester vigilant et de prendre des mesures pour protéger vos informations personnelles. Si vous pensez avoir été victime d'une tentative de hameçonnage, il est recommandé de signaler l'incident aux autorités compétentes.

Ne soyez pas surpris si on vous demande par téléphone de confirmer votre décision donnée par INTERNET. 



1 Bing.com



2 Quebec.ca

3 Support.microsoft.com

Source : conversation IA avec Bing, 2024-01-28